La vieille dame qui sauvait les bébés

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

La vieille dame qui sauvait les bébés


C’est une bien belle (mais aussi un peu triste) histoire qui nous vient de Chine. Lou Xiaoying, une chinoise âgée de 88 ans, est acclamée comme une héroïne dans sa ville d’origine à la suite de son action pour sauver des enfants en bas âge de l’abandon sur plusieurs années dans la province de Zhejiang, dans l’Est du pays. Vivant du recyclage des ordures, Lou et son mari Li Zin (décédé il y a maintenant 17 ans) a adopté personnellement quatre de ces enfants et en a confié plusieurs autres à des proches et des amis. Elle dit avoir démarré cette action en 1972 en découvrant une petite fille dans la rue en alors qu’elle triait les ordures et avoir adopté son dernier fils à l’âge de 82 ans. La vieille dame se montre fort simple dans les motivations qui l’ont poussé à cette action: »J’ai réalisé que si nous étions assez forts pour ramasser des ordures, comment pourrions-nous ne pas recycler des vies humaines? », « Ces enfants ont besoin d’amour et d’attention. Ce sont tous de précieuses vies humaines. Je ne comprends pas comment on peut abandonner un bébé vulnérable dans la rue ». Très populaire dans son quartier, Lou ne pourra malheureusement pas poursuivre son combat car elle est atteinte d’une grave insuffisance rénale qui pourrait lui être fatale et condamnée à rester alitée.

En Chine, chaque année, des milliers de bébés et enfants en bas âge sont abandonnés ou tués, majoritairement des filles, en raison de la politique de l’enfant unique appliquée par les autorités communistes. La semaine dernière encore, une petite fille nouveau-née a été retrouvée la gorge tranchée dans un sac en plastique dans une rue de Liaoning, au nord-est du pays. Elle a pu être sauvée.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
août 8th, 2012

Publié dans: