Ouverture des manifestations : 22e Marche de prière pour la Vie et la Famille samedi 20 octobre

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Ouverture des manifestations : 22e Marche de prière pour la Vie et la Famille samedi 20 octobre


salon beige, 17 octobre 2012

M« L’offensive gouvernementale contre la loi naturelle et la famille se poursuit. Le projet de loi ouvrant le droit au mariage, puis la possibilité d’adopter, aux personnes de même sexe sera présenté en conseil des ministres le 31 octobre prochain. L’Assemblée nationale puis le Sénat devraient ensuite voter cette promesse électorale du candidat Hollande. Une Assemblée bien peu représentative, dans laquelle 280 députés socialistes représentant 21 % des électeurs inscrits vont joindre leurs voix à celles de 17 députés Verts issus de 3,6 % des suffrages exprimés soit 1,5 % des inscrits…, va mettre à bas la seule institution capable d’assurer la pérennité des sociétés et des civilisations.

Conscient de la résistance du pays réel, le gouvernement refuse tout débat national et en est réduit, contre toute éthique de neutralité du service public de l’Éducation nationale, à envoyer son porte-parole, Mme Najat Vallaud-Belkacem, faire la promotion du mariage homosexuel dans un collège d’Orléans. Elle ne fait là qu’appliquer les consignes de son collègue de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, en appelant à « arracher l’élève à tous les déterminismes familial, ethnique social, intellectuel pour faire après leurs choix » (Journal du Dimanche, 2 septembre 2012). C’est à la République socialiste qu’incombe la responsabilité d’éduquer les enfants, non à leurs parents dont certains sont « pleins de préjugés«  ! Face à ces procédés totalitaires et à ces atteintes gravissimes contre la vie et la famille, des maires réagissent, des pétitions circulent sur Internet, des manifestations publiques et des conférences sont organisées, etc.

Notre 22e Marche de prière pour la Vie et la Famille du samedi 20 octobre, organisée conjointement avec l’association Catholique des Infirmières et des Médecins, SOS Tout-Petits, Laissez-Les-Vivre SOS Futures-Mères, et Notre-Dame de Chrétienté, ouvrira la longue liste de ces manifestations. Elle implorera le pardon du Dieu trois fois saint pour les crimes commis contre la vie et la famille et sollicitera Sa protection pour les batailles en cours. Notre prière publique est la condition de la réussite de toutes les autres actions entreprises car « sans moi vous ne pouvez rien faire« , nous rappelle le Christ. Notre ferveur et notre nombre doivent être à la mesure de la gravité des enjeux. Quel parcours plus riche de sens pour notre Marche que celui qui nous mènera de la basilique de Notre-Dame des Victoires, la bien-nommée, à celle du Sacré-Cœur de Montmartre érigée suite au vœu national de 1871 : « En présence des malheurs qui désolent la France et des malheurs plus grands peut-être qui la menacent encore » ?

Rendez-vous : 17 h 45 devant la basilique Notre-Dame-des-Victoires, place des Petits-Pères, Paris 2e, pour la cérémonie de départ. La Marche se termine à 20 h 30 après un Salut du Saint-Sacrement célébré à 20 h 00 dans la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. »

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 18th, 2012

Publié dans: