Parenté, filiation, procréation : l'appel au débat

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Parenté, filiation, procréation : l’appel au débat


ouest-france le 25 11 2012

« Pourquoi sommes-nous obligés de parler aujourd’hui de la différence des sexes ? » Parce que « la différence sexuelle fait aujourd’hui l’objet d’une remise en cause et d’une tentative de neutralisation… Plus gravement et de manière moins connue, la réalité de la différence homme-femme est contestée et envisagée par certains comme une construction sociale, culturelle et artificielle, dont on pourrait se passer », expliquait hier la philosophe Sylviane Agacinski. C’était à Paris, aux Semaines socialesde France, devant plusieurs milliers de personnes venues de toute la France.

……
Mme Agacinski lance un appel à la réflexion et au débat : « Le désir individuel de s’unir avec une personne de même sexe justifie-t-il le projet d’écarter l’autre sexe de la procréation ? » La philosophe propose de partir de l’intérêt de l’enfant : « Le problème des enfants à venir, c’est-à-dire des générations futures, c’est que personne ne les représente sur la scène politique démocratique. Elles ne peuvent pas manifester. Elles ne sont pas reçues, pas entendues. Elles ne constituent pas une force. C’est pourquoi avant de prendre des décisions précipitées en matière de procréation ou de parenté, il me semble qu’il faudrait entreprendre une réflexion anthropologique et éthique approfondie, collective, sur le statut des enfants, sur leurs droits, sur notre responsabilité à leur égard. »
Jeanne-Emmanuelle HUTIN

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
novembre 26th, 2012

Publié dans: