Décès d’un héro international pro vie méconnu

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Décès d’un héro international pro vie méconnu


….

Richard Wilkins était fondateur de la très influente association World Family Policy Forum, une rencontre annuelle de diplomates de très hauts rangs organisée dans le cadre de la faculté de droit de la Brigham Young University, où il détenait une chaire de professeur. Les diplomates y venaient des quatre coins du monde pour trois jours de conférences intensives, constituant un réseau et des coalitions de plus en plus influentes à l’Onu.

Malheureusement, les libéraux de la BYU – il y en a partout – ont réussi à saper le travail de Richard. Chaque année, il a dû se battre pour maintenir son programme et sa présence à l’Onu. Nombreux sont ceux qui, parmi nous, ont chaque année écrit des lettres au président de la

Brigham Young University pour lui expliquer l’importance du travail de Richard. Au bout du compte, ils ont atteint leur but, et son programme d’enseignement a été réduit à rien.

Richard a alors décampé au Qatar, pour vivre dans le désert et fonder un institut de politique familiale sponsorisé par la Sheika du Qatar, troisième femme de l’Emir du pays. Cet institut a sponsorisé de nombreuses conférences dans le monde entier. Grâce à son travail, le Qatar a été sélectionné pour accueillir l’Année de l’Onu pour la Famille, prévue pour 2014.

Une chose est peu connue à propos de cet homme : c’était un comédien de talent. Il chantait chaque année le rôle principal dans la production de l’université, A Christmas Story. Ceux qui l’ont vu parler en public savaient qu’un acteur se cachait sous la surface.

A seulement 59 ans, au lendemain de la fête de Thanksgiving, Richard a été victime d’une insuffisance cardiaque soudaine. Il a été hospitalisé et a subsisté inconscient jusqu’à son décès ce lundi. Les hommages à Richard Wilkins nous parviennent du monde entier.

John Klink, négociateur du Vatican auprès de l’Onu pendant des années, a déclaré : « Nous avons perdu Richard cœur de lion.  Personnellement, je regrette la perte de bien plus qu’un vaillant défenseur de la vie. Les contributions de Richard ont été très nombreuses – elles sont un présent beau et durable pour l’humanité, et l’exemple magnifique d’une vie brillamment vécue. »

Anna Záborská, membre slovaque du Parlement européen et ancienne présidente du comité du Parlement européen pour le droit des femmes, affirme : « Nous nous rappelons Richard Wilkins comme un juriste expert en droit international exceptionnel, qui a attiré [notre attention sur] les possibles dangers de la Constitution européenne [avant qu’elle soit] rejetée, et sur ceux de la Charte européenne des droits fondamentaux, dans le domaines de la famille et de la vie. Grâce à l’expérience internationale de Richard, nous avons réussi à enrayer les atteintes de la communauté européenne contre la famille naturelle en Europe. Puisque j’organise ce week-end, à Bratislava, la première conférence préparatoire des pays membres de l’Union Européenne d’Europe centrale et orientale à l’occasion du vingtième anniversaire de l’Année internationale de la famille, nous prévoyons une minute de silence en l’honneur de l’engagement politique international de Richard en faveur de la famille naturelle. »

Alan Carlson, fondateur du World Congress of Families (Congrès international de la famille), a déclaré : « Richard était l’un des meilleurs et des plus énergétiques défenseurs de la famille naturelle. Il était particulièrement efficace juridiquement sur les questions familiales à l’Onu. Richard était un allié vital pour faire du Congrès Mondial de Genève le succès qu’il a été. Il a planté le décor et défini les standards pour toutes nos futures conférences ».

Janice Shaw Crouse de L’Institut Beverly LeHaye et de Concerned Women for America nous a confié : « Richard était l’un de nos membres les plus dévoués et l’un de nos meilleurs stratèges dans notre coalition pro vie et pro famille. Il est resté ferme par principe tout en s’adressant à nos opposants avec charme et sagesse. Il comprenait le pouvoir des principes, ainsi que l’importance des relations personnelles. Il nous manquera cruellement, en tant que collègue et ami. »

Bill Saunders, Vice Président de l’association Americans United for Life  a dit a son tour : «  Il était un juriste merveilleux et un grand ami, peut-être même un homme irremplaçable. C’est une grande perte inattendue non seulement pour sa famille, mais pour toutes les familles du monde. »

Nous pleurons son départ.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
décembre 4th, 2012

Publié dans: