IVG : bientôt un site officiel et un numéro vert ?

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

IVG : bientôt un site officiel et un numéro vert ?


www.marieclaire.fr 9/1/2013

Najat Vallaud-Belkacem

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’existe aucun site officiel sur l’interruption volontaire de grossesse en France. Une situation qui doit changer rapidement selon la ministre des Droits des Femmes Najat Vallaud-Belkacem, qui souhaite la mise en place rapide d’un site et d’un numéro vert pour améliorer l’information sur l’IVG.

IVG.fr, IVG.net… En France, aucun des sites d’informations sur l’interruption volontaire de grossesse n’est en lien avec les autorités publiques en matière de santé ! Pas de numéro d’information non plus pour celles qui souhaiteraient se renseigner sur l’avortement. Alors que 225 000 femmes subissent une IVG chaque année, Najat Vallaud-Belkacem dénonce un réel manque de moyens d’informations, et demande la mise en place d’un dispositif dans les plus brefs délais.

Début février, la ministre des Droit des Femmes rencontrera le Planning familial, l’Ancic (centres d’interruption de grossesse et de contraception) et la Cadac (Coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception) pour trouver une solution et créer un site internet dédié, labélisé et surtout bien référencé. Car le réel problème vient de là : le Planning Familial, l’Ancic et la Cadac remontent moins bien dans les moteurs de recherche que d’autres sites bien moins informés, lorsque l’on mène une recherche sur l’IVG. Le gouvernement et les associations concernées devront donc travailler de concert dans l’objectif de « fixer une stratégie internet pour que chacun puisse trouver une information complète », ainsi que l’a expliqué Najat Vallaud-Belkacem à l’AFP. Soutenir l’accès à l’IVG était l’une des principales promesses de campagne de François Hollande. Pour rappel, en octobre dernier, les députés avaient voté pour le remboursement intégral de l’interruption volontaire de grossesse pour toutes les femmes.  La mise en place d’un numéro vert et d’un site d’information dédié  s’inscrit donc parfaitement dans la volonté du Gouvernement de soutenir ce « droit fondamental », ainsi que le rappelle Najat Vallaud-Belkacem.

Pour en savoir plus : Bientôt un site d’information et un numéro vert pour l’IVG ? – Marie Claire

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
janvier 20th, 2013

Publié dans: