Le gouvernement exfiltre la PMA du texte sur la famille et l’enterre encore un peu plus

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Le gouvernement exfiltre la PMA du texte sur la famille et l’enterre encore un peu plus


lelab.europe1, 09/09/13
Marisol Touraine, le jeudi 5 septembre, sur le plateau de l'émission "Face aux chrétiens" (capture d'écran)C’était le 5 septembre 2013, à la toute fin de l’émission Face aux chrétiens, co-organisée par La Croix, Radio Notre-Dame et KTO. Interrogée sur une éventuelle ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes homosexuelles, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, explique qu’elle n’est pas favorable à un examen de cette disposition dans le cadre de la discussion d’un projet de loi sur la famille :

 

La PMA est un sujet qui ne doit pas diviser, qui ne doit pas provoquer de crispation.

 

Est-ce le moment de réintroduire ce sujet alors même que la loi sur la famille portera sur des questions très différentes – par exemple, l’adoption, ou la définition des droits familiaux ?

 

Je n’en suis pour ma part pas certaine.

 

(…) Je crois que la perspective de l’extension de ce droit de PMA à l’ensemble des couples peut-être évoquée, elle peut-être un enjeu pour certains.

 

Je ne suis pas certaine qu’elle trouve sa place dans cette loi.

 

Et celle qui est également la ministre de tutelle de Dominique Bertinotti, la ministre déléguée à la famille, chargée du texte sur la famille, d’insister :

 

Aujourd’hui, c’est un sujet qui pose des questions d’éthique ou de bioéthique, alors même que les autres sujets qui seront traités dans la loi famille n’en posent pas.


Donc je ne suis pas certaine que cette loi soit le meilleur endroit pour évoquer ces débats.

Commentaires (1)


  1. prom dresses from milanoo -
    septembre 21, 2013

    I very like your opinion about this!!

1 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 11th, 2013

Publié dans: