Propagande pro-avortement du Gouvernement Ayrault : Google appelé à la rescousse par Najat Vallaud-Belkacem

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Propagande pro-avortement du Gouvernement Ayrault : Google appelé à la rescousse par Najat Vallaud-Belkacem


ndf, 20-09-2013

Najat Vallaud-BelkacemMalgré d’importantes subventions publiques, le Planning familial ne parvient pas à être mieux référencé sur Google.fr que des sites d’aides aux femmes en détresse pourtant bien moins dotés sur le plan financier, comme ivg.net. Depuis quelques mois, Najat Vallaud-Belkacem, le ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement s’est mise en tête d’inverser cette situation.

Alors, rapporte France Inter, « le ministère a incité Google à mieux référencer certaines associations comme le Planning familial ». Moi qui croyait naïvement que les moteurs de recherche doivent être neutres !

Il est aussi précisé qu’un programme appelé Google Grants représentant 10 000 euros d’achat de publicité offerts chaque mois par Google sera mis en place. En bref, à chaque fois qu’un internaute tapera « IVG » ou « avortement » dans Google, il verra apparaître le nom de ces sites officiels pro-avortement…

Sauf que Google Grants est interdit aux entités et organismes gouvernementaux, ce que semble être de facto le Planning familial (dont on se demande si sa porte-parole n’est pas Najat Vallaud-Belkacem), même si le statut officiel de l’organisation est celui d’une association loi 1901.

Contrairement à la problématique de la dénaturation du mariage (qu’elle soutient), l’entreprise Google est toujours resté discrète sur la question de l’avortement, même si elle ne traite pas de manière équitable les organisations « pro-vie » et celles « pro-choix ».

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 21st, 2013

Publié dans: