L’évêque du diocèse de Beauvais manifeste contre l’avortement

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

L’évêque du diocèse de Beauvais manifeste contre l’avortement


courrier-picard, 03/02/2014
Mgr Jacques Benoît-Gonnin, évêque du diocèse de Beauvais, Noyon et Senlis (Oise), a pris part à la manifestation anti-IVG, qui s’est tenue le 19 janvier dernier à Paris, parmi quatre évêques français présents sur place.
En ligne de mire : la volonté du gouvernement de retirer de l’emblématique texte de loi autorisant l’avortement, la fameuse loi Veil votée en 1975, la notion de « détresse » des femmes désireuses d’avorter. L’évêque de Beauvais a dénoncé, dans les colonnes du Courrier Picard, une « banalisation de cet acte ».

Peine de mort

«On a interdit la peine de mort pour la réinstaurer de façon plus subtile », a déclaré Mgr Benoît-Gonnin, soulignant qu’il « ne juge pas les personnes, mais la situation. Quelle éducation donne-t-on à des jeunes gens qui découvrent que la vie se transmet à travers eux ? »

Parmi les « autres solutions » prônées par l’évêque, le travail de prévention mené auprès des jeunes, à la manière des campagnes de sensibilisation contre les dangers de la route ou de l’alcool. « Il faut se poser la question en regard du nombre d’avortements et se demander comment on traite cette question. (…) La proportion d’avortements reste relativement stable, les solutions techniques n’ont eu qu’un effet limité ».

Contacté par téléphone, le Conseil général de l’Oise, dont dépendent la plupart plannings familiaux de l’Oise, n’a pas souhaité s’exprimer. En France, 220 000 avortements sont encore pratiqués chaque année.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 6th, 2014

Publié dans: