Il faut cesser d'opposer les Français aux Français

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Il faut cesser d’opposer les Français aux Français


eglise.catholique, 04 février 2014
bernard_podvin_lourdesDéclaration de Mgr Bernard Podvin, porte parole des évêques de France à l’AFP le mardi 4 février 2014 suite à la « Manif pour tous » qui a mobilisé de très nombreuses familles à Paris et à Lyon:
« On ne peut légiférer en opposant les Français aux Français », estime mardi 4 février Mgr Bernard Podvin, porte-parole de l’épiscopat, qui se demande si le gouvernement a procédé à un report ou à un retrait de la loi sur la famille.

Au lendemain de la « Manif pour tous » qui a mobilisé pacifiquement dimanche de très nombreuses familles à Paris et à Lyon, le gouvernement a annoncé qu’il ne présenterait pas de projet de loi sur la famille en 2014.
« De quoi s’agit-il ? s’interroge le porte-parole, dans un appel à l’AFP. D’un report ou d’un retrait ? D’un report pour raison de calendrier électoral ou d’une prise de conscience que le sociétal ne doit jamais se traiter comme cela quand il touche la profondeur de ces questions ? »
En tout état de cause, Mgr Podvin rappelle que « la procréation, la vie naissante, la vie finissante mettent en débat ce que l’Homme a de plus précieux et de plus fragile ».
« Il est donc profondément légitime, insiste le porte-parole de la Conférence des évêques de France, que les citoyens s’expriment et qu’on les écoute. Que l’on cesse de blesser par le qualificatif +ringards+ des citoyens à part entière ».
« Il y a parmi eux de très nombreux jeunes adultes, note-t-il, concluant: « On ne légifère pas sur la famille en opposant les Français aux Français ».

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 7th, 2014

Publié dans: