Espagne : appels à incendier le siège de la Conférence épiscopale durant une marche pro-avortement

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Espagne : appels à incendier le siège de la Conférence épiscopale durant une marche pro-avortement


medias-presse.info, 13/03/2014
église-en-feu-MPI
Espagne – Les promoteurs de l’avortement, appuyés par le PSOE (parti socialiste), encouragent à brûler le siège de la Conférence épiscopale.

Le blog Contando Estrellas indique que lors d’une marche le 9 mars dernier à St Jacques de Compostelle, la plateforme Galicie pour le droit à l’avortement, qui compte parmi ses membres un ancien dirigeant du PSOE, a encouragé à brûler le siège de la Conférence Episcopale Espagnole.

Parmi les slogans des pro-avortements qui défilaient dans les rues de St Jacques, on entendait « Nous allons brûler la Conférence épiscopale », et cela même devant la cathédrale de la ville. De tels slogans avaient déjà été entendus l’an passé et l’Association des Avocats chrétiens avait dénoncé les organisateurs de ces marches.

L’auteur du blog Elentir s’inquiète : « Cette plate forme pro avortement aux côtés de groupes extrémistes, du PSOE, et autres groupes de gauche, montre sa face la plus extrême et totalitaire ». Il n’est pas étrange, dit le bloggeur espagnol, que le PSOE et les autres partis de gauche qui intégrent cette plate forme soient muets comme des tombes devant la brutale répression du régime Maduro contre les étudiants vénézuéliens et qu’ils participent à des marches dans lesquelles on menace de brûler ceux qui ne pensent pas comme eux ».

Que ne diraient pas ceux-là si dans une marche pro-vie, on criait « Allons brûler le PSOE avorteur » ? La différence, c’est que les pro-vie défendent le droit de vivre alors que les promoteurs de l’avortement appellent « droit « , le fait de tuer et désarticuler des êtres humains innocents et sans défense.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 20th, 2014

Publié dans: