Conférence des évêques suisses: Inquiétude pour la protection de la vie

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Conférence des évêques suisses: Inquiétude pour la protection de la vie


eveques.ch, 05/06/2014
L’Abbaye d’EinsiedelnAssemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln
Les évêques suisses voient avec inquiétude les efforts accomplis de diverses parts en vue d’affaiblir la protection de la vie. Les décisions du Conseil national sur les conditions pour l’autorisation du diagnostic préimplantatoire en Suisse sont tombées à Berne au deuxième jour de leur assemblée. Juste avant, le Conseil des Etats s’est penché sur les modifications relatives de la Constitution fédérale et de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée. Les évêques sont convaincus que, dans ce cas, contrairement à une opinion répandue, la médecine et la politique ne vont pas dans le sens du progrès.

En effet, une société ne devient pas meilleure lorsqu’elle s’autorise à sélectionner ceux qu’elle considère comme « les bons » et à éliminer les autres. Une société est authentiquement humaine lorsque, tout en luttant contre la souffrance et la maladie, elle se montre capable d’accueillir chaque personne dans sa dignité, et de faire une place aux plus petits et aux plus vulnérables des enfants des hommes. Fort de ce principe humain et évangélique, l‘Eglise refusera toujours de considérer le tri, la sélection et l’élimination d’êtres humains comme un progrès. Elle plaide au contraire pour une orientation de la technique vers des solutions novatrices et respectueuses de toute vie humaine.

Si l’on veut aujourd’hui par tous les moyens empêcher la naissance d’enfants avec des  handicaps, les personnes handicapées vivantes voient leur dignité remise en cause. Il s’agit pour les évêques de soutenir chaque effort pour la sauvegarde et le renforcement d’une culture de la vie qui correspond à la dignité humaine. Dans ce sens la Commission de bioéthique de la CES, en collaboration avec le Département de théologie morale et d’éthique de l’Université de Fribourg, organisera un colloque les 12 et 13 septembre 2014 sur la position de l’Eglise catholique face au don de la vie et à la procréation médicalement assistée.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
juin 11th, 2014

Publié dans: