Delhi : l’avortement en chute libre depuis 2008, les décès accidentels de femmes qui avortent aussi

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Delhi : l’avortement en chute libre depuis 2008, les décès accidentels de femmes qui avortent aussi


thehindu.com, 24/08/2014 & ndf.fr, 27-08-2014
Delhi : l'avortement en chute libre depuis 2008, les décès de femmes aussiPour rappel, Delhi (Inde) compte environ 17 millions d’habitants. L’avortement y est autorisé pour des raisons médicales, y compris des anomalies chez le fœtus, en cas d’échec de la contraception et de risques pour la santé physique et/ou mentale de la mère. L’avortement sélectif (en fonction du sexe de l’enfant) est théoriquement interdit.

Delhi : l'avortement en chute libre depuis 2008, les décès de femmes aussi

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
août 30th, 2014

Publié dans: