Etre une femme…

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Etre une femme…


mamanvogue, mars 2016
Etre une femme…Ce matin, en voyant que l’on célébrait soit disant la femme aujourd’hui, j’ai d’abord râlé, femme que je suis ! Râlé devant tant d’hypocrisie, de marketing, et de sensibleries dégoulinantes qui allaient envahir réseaux sociaux, radios et autres médias.

Et puis j’ai réfléchi, et j’ai changé d’avis ! Je me suis dit qu’après tout, cette journée pouvait être le moyen de rendre hommage à toutes les femmes qui ont marqué l’histoire, et le moyen d’affirmer clairement à quel point nous sommes fières d’être femmes !

Fières d’être femme

Femme mères ou célibataires, en passe de le devenir ou sur le point de quitter ce monde, femme brunes ou femmes blondes….rendons grâce pour ce que nous sommes et assumons aujourd’hui le patrimoine de féminité que nos ancêtres nous ont laissé.

Bien sûr qu’aujourd’hui il est dur dans notre société d’être une femme, une vraie, celle qui assume avec force ses fragilités et sa sensibilité, celle qui tente d’être mère dans un pays qui voudrait qu’elle s’abstienne d’avoir trop d’enfants parce qu’au bureau on n’a pas le temps pour ça, celle qui voudrait pouvoir sortir dans la rue sans que son tour de poitrine soit passé au scanner, ou pouvoir dire qu’elle élève ses enfants sans qu’on l’imagine imprégnées de miettes de pain, taches de gras ou odeurs de couches.

Femme, pilier de la famille

Mais bon, en même temps cela n’a jamais été facile d’être une femme, et si c’était simple pensez-vous que l’on nous aurait confié la tâche hautement délicate de donner la vie ?

Parce que oui, n’en déplaise à certains, l’utérus d’une femme est bien le berceau d’une vie naissante, et jusqu’à présent on n’a pas trouvé mieux. Au passage, rendons hommage à ces mères qui dans l’histoire, ont montré à quel point leur famille était essentielle, au prix de sacrifices et de privations parfois, mais inspirées par l’amour.

Jeanne Beretta Molla, Zita de Habsbourg, Audrey Hepburn, Caroline Aigle, aidez-nous à être fières d’être mères, toujours !

Fécondité de la femme

Quant à celles qui n’ont pu, ne peuvent ou ne pourront être mères, n’apportent elle pas différemment à leur pays ou au monde cette fécondité propre à la féminité ? Femmes régnant sur un état, sur une entreprise ou un maquis, femmes dévouées auprès des pauvres et des blessés, religieuses consacrées aux mourants ou aux prisonniers, Merci !

Florence Nigthingale, Mère Teresa, Edith Stein… donnez-nous la volonté d’aller vers les plus faibles, et apprenez nous à être des femmes engagées.

Beauté de la femme

Et enfin, remercions aussi celles qui douées d’un sens exceptionnel de la beauté, de doigts de fées ou d’un bon gout inné, permettent au travers des siècles de sublimer les lignes et les charmes de la femme.

Coco Channel, Madeleine Vionnet, Jeanne Toussaint, Grace de Monaco, Kate, symboles de féminité, inspirez nous dans notre quotidien, lorsqu’il est difficile de ne pas succomber à la vulgarité ou que l’on risque un peu trop de se laisser aller !

Et parce que quoi que certains puissent penser, une femme n’est jamais plus belle que dans le regard d’un homme, et que non les hommes ne sont pas tous machos et obsédés, remercions aussi en ce jour ceux qui par une phrase, un sourire, une caresse ou un baiser, savent nous rendre belles et heureuses, et encourageons les autres à mieux nous respecter, afin que les femmes qui souffrent aujourd’hui dans le monde se sentent toutes un jour réconfortées.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 9th, 2016

Publié dans: