Gilbert Montagné: "Les orages de la vie"

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Gilbert Montagné: « Les orages de la vie »


femmeactuelle, 03/08/2016
Gilbert Montagné raconte comment il a perdu la vue, suite à une erreur médicaleLe chanteur a raconté les conditions difficiles qui ont entouré sa naissance. En 1951, ses parents qui avaient déjà trois enfants, n’attendaient pas du tout ce bébé. « Ils vont avoir un quatrième, ça ne les arrange pas trop d’ailleurs et j’ai su après qu’ils avaient pensé à l’avortement, que maman avait essayé de trouver des solutions, mais je m’accrochais », se souvient le chanteur.

La rage de vaincre de Gilbert Montagné s’enracine dans l’enfance. Il naît un 28 décembre, à 5 mois et demi de grossesse et reste « plus de trois mois en couveuse, jusqu’à terme ». A l’époque, les médecins, encore assez démunis face à ces bébés venus trop tôt au monde, commettent une erreur fatale. « Ce qu’il s’est passé, c’est qu’à l’époque ils ne savaient pas le dosage adéquat en oxygène, raconte Gilbert Monta­gné. Ils en ont trop mis dans la couveuse et ça a brûlé tous les tissus, les nerfs optiques. » Le petit Gilbert perd à tout jamais la vue.

On pourrait s’attendre à ce que le chanteur garde une certaine rancune d’un tel drame. Pas du tout. « Quelle merveille ce qu’ils ont fait, parce que s’ils n’en avaient pas mis assez, je ne serai pas là à vous parler », se félicite-t-il. Cela s’appelle voir la vie avec les yeux du cœur.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
août 9th, 2016

Publié dans: