Ses médecins pensaient qu’elle ne vivrait jamais

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Ses médecins pensaient qu’elle ne vivrait jamais


lesalonbeige, 29/11/2016
Ab6799a11aed18673276c86c47bfcdf9
L’année dernière, Joanna Morton ressort d’une échographie :« J’étais [à] 12 semaines lorsque l’on m’a dit que quelque chose n’allait pas avec le cœur de mon bébé ». « On m’a dit qu’elle ne survivrait pas. ‘Vous allez faire une fausse couche’ ».

« On m’a dit ‘Elle sera mort-née, épargnez-vous cette douleur’ ». « Même le plus réputé des hôpitaux pour enfants n’avait jamais vu un cœur comme le sien. Ils avaient déjà vu les complications séparément, mais pas sur le même cœur ».

Mais Joanna Morton a refusé d’abandonner, car elle était déterminée à « célébrer la vie de notre bébé, même si les chances n’étaient pas de son côté ». Malgré sa double insuffisance cardiaque et son rythme cardiaque ralentissant, Clara a lutté pendant 37 semaines et a été mise au monde par césarienne le 14 Juin. À six jours, elle a subi une chirurgie à cœur ouvert. Puis elle est rentrée chez ses parents un mois plus tard. Elle vit.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
décembre 9th, 2016

Publié dans: