Mgr Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Mgr Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa


ottawasun, 21/01/2018
Prendergast_terrence001-jpg« Vous êtes « confus » si vous pensez que vous pouvez être pro-avortement et catholique. »L’archevêque d’Ottawa Mgr Terrence Prendergast a écrit au premier ministre Justin Trudeau qu’il est « logiquement impossible » de se considérer comme catholique et pro-avortement. Il a fait valoir ce point dans un éditorial d’Ottawa Sun qui dénonce l’exigence du gouvernement voulant que les employeurs signent une attestation favorable à l’avortement et pro-transgenre pour les subventions d’emplois d’été.

« Il n’y a pas de droits reproductifs dans la charte en dépit des revendications du Premier ministre ». «Tout Canadien peut le vérifier en lisant la Charte des droits et libertés en ligne. Néanmoins, le ministère de l’Emploi et du Développement social peut maintenant refuser aux organismes le financement d’emplois d’été s’ils ne reconnaissent pas ce droit inexistant. « «Cette attestation exclut toute paroisse catholique ou organisme de bienfaisance du financement [du gouvernement] pour l’embauche d’un étudiant d’été». « Nous ne pouvons pas affirmer que nous soutenons un droit à l’avortement (inexistant), ce que signifie l’euphémisme » droits génésiques « ». « Plus dérangeant encore nombreux sont les commentaires confus du premier ministre concernant la coexistence logiquement impossible de son identité en tant que catholique et son soutien de l’avortement ».

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 3rd, 2018

Publié dans: