Jean Pierre Winter : La GPA, « une histoire vécue comme un abandon »

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Jean Pierre Winter : La GPA, « une histoire vécue comme un abandon »


la-croix, 12/11/2018
Jean-Pierre Winter, psychanalyste.Jean-Pierre Winter, psychanalyste, s’inquiète de la chosification des enfants et des effets de la GPA sur leur épigénétique.

« La GPA est vécue par l’enfant comme un abandon. Quand il aura l’âge de poser la question “d’où viennent les bébés ?”, il va s’entendre dire, directement ou indirectement, qu’il a été pendant neuf mois dans le ventre d’une femme qui n’est pas celle qui s’occupe de lui, et qu’elle a décidé de l’abandonner. …
20181114_075543

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
novembre 20th, 2018

Publié dans: