Le vice-président américain prédit l’abolition de l’avortement « durant notre vie »

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Le vice-président américain prédit l’abolition de l’avortement « durant notre vie »


lesalonbeige, 22/01/2019
Le vice-président américain prédit l’abolition de l’avortement « durant notre vie »Des manifestations contre l’avortement étaient organisées dans tous les Etats-Unis, pour la 46e année consécutive depuis que la Cour suprême a, dans l’affaire Roe v. Wade, imposé en 1973 à tous les Etats américains la légalisation de l’avortement.

Le vice-président américain Mike Pence et son épouse ont fait une apparition surprise vendredi devant les centaines de milliers de personnes, dont beaucoup de jeunes, venues malgré le froid manifester à Washington en faveur du droit à la vie. Depuis la scène devant laquelle s’étaient rassemblés les manifestants, Mike Pence a vanté les avancées opérées sous la présidence Trump et a encouragé les militants pro-vie qu’il estime mus « par la compassion et l’amour ».

Conformément à sa promesse électorale, le président Donald Trump a nommé à la Cour suprême, à chaque fois que l’occasion lui en était donnée, de nouveaux juges attachés à une interprétation stricte de la constitution américaine. Avec deux juges nommés par Trump à ce jour et peut-être bientôt une troisième occasion, les défenseurs du droit à la vie espèrent que le verdict de l’affaire Roe v. Wade pourrait être un jour renversé.

Le président américain a lui-même adressé un message vidéo aux manifestants de la grande marche annuelle pour la vie de Washington. Dans ce message, il leur a promis d’opposer son veto à tout projet de loi en faveur de l’avortement. Cette promesse intervient alors que la Chambre des représentants, désormais dominée par une majorité démocrate après les élections de mi-mandat, vient d’adopter un projet de loi en vue de rétablir les financements américains pour les organisations internationales promouvant l’avortement à l’étranger. Mais avec 241 votes en faveur de ce projet (dont la totalité des voix démocrates et 7 voix républicaines) et 190 voix contre, la Chambre des représentants ne dispose pas d’une majorité suffisante pour renverser le veto présidentiel. Dans son message, Donald Trump a également promis de soutenir les projets visant à interdire l’inscription de fonds fédéraux en faveur de l’avortement dans les lois de dépenses budgétaires. En retour, le président de la SBA List, une organisation indépendante dont le but est de soutenir les personnalités politiques pro-vie, a qualifié le président Trump de « président le plus pro-vie que notre nation ait connu » face à des démocrates qui « continuent de défendre un programme pro-avortement extrémiste ». […]

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
janvier 27th, 2019

Publié dans: