USA : les embryons congelés, pas des personnes ? Un avocat fait appel devant la Cour Suprême de l’Ohio

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

USA : les embryons congelés, pas des personnes ? Un avocat fait appel devant la Cour Suprême de l’Ohio


Une cour d’appel de l’Ohio, aux Etat-Unis, a confirmé jeudi une décision précédente, affirmant que les embryons congelés ne sont pas des personnes.

Cette décision s’appuie sur une loi de l’Ohio qui dispose que les embryons ne deviennent des personnes humaines qu’à partir du moment où ils sont capables de survivre en dehors de l’utérus maternel.
Cette décision a été prise dans le cadre des procès intentés pour la destruction de 4000 embryons congelés dus à une défaillance du maintien en température des congélateurs de deux centres de fertilité à Cleveland en mars 2018. Une centaine de familles sont actuellement en procès.
L’un des avocats, celui de Rick et Wendy Penniman, a déjà annoncé qu’il ferait appel de la décision rendue devant la Cour Suprême de l’Ohio.

Les commentaires sont fermés

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mai 19th, 2019

Publié dans: