Catégorie

Temoignages

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Clothilde, 41 ans, a subi une interruption médicale de grossesse : « Il fallait que je retombe enceinte, c’était une pulsion, une pulsion de vie »


europe1, 03/04/2019
Cette mère a fait une dépression après un avortement thérapeutique. Elle explique à Olivier Delacroix, sur Europe 1, comment elle a réussi à reprendre goût à la vie, notamment avec la naissance d’un nouvel enfant.

Clothilde, 41 ans, a vécu en 2015 une interruption médicale de grossesse au bout de 34 semaines. Outre le déchirement qu’implique une telle décision, le deuil qui s’en suit ne ressemble à aucun autre. Comment pleurer la perte d’un enfant que les proches Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
avril 10th, 2019

Publié dans:

Aux Etats-Unis


yvesdaoudal.hautetfort, 21/03/2019
Le Mississippi se bat vraiment en permanence, de façon méritoire, pour la vie des enfants à naître.

Le résultat est déjà qu’il n’y a plus qu’un seul avortoir dans l’Etat. L’an dernier avait été votée et promulguée une loi interdisant les avortements après 15 semaines de grossesse. Loi immédiatement suspendue par un juge, puis annulée en novembre dernier par le même juge, comme violant « sans équivoque » le droit constitutionnel des Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 27th, 2019

Publié dans:

Le Parlement autrichien à l’écoute des femmes et des enfants


ieb-eib, 19/03/2019
Promouvoir l’équité pour les femmes enceintes et leurs enfants, c’est le projet de l’initiative citoyenne parlementaire autrichienne #fairändern (traduire « juste changement »).Entraînée dans cette initiative par trois femmes (Carina Marie Eder, Petra Plonner et Marie-Louise Schütz), l’Autriche s’est rassemblée autour d’une pétition unique qui a rapidement vu les rangs de ses signataires grossir. L’initiative #fairändern touche en effet un grand nombre Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 27th, 2019

Publié dans:

Atteinte d’un cancer, elle mène sa grossesse à terme avant de commencer la chimiothérapie


genethique, 18/03/2019
Sheila Downing, une américaine de 33 ans, est enceinte de 17 semaines lorsqu’on lui détecte une tumeur au cerveau. Elle est opérée rapidement, puis les médecins lui proposent deux options : débuter une chimiothérapie sans attendre, avec le risque d’exposer son bébé, ou attendre l’accouchement pour protéger le bébé, mais risquer sa vie. La jeune femme choisit la seconde option, avec le soutien de son mari. Son fils Josiah, nait en août, et Sheila décide de Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 24th, 2019

Publié dans:

Un Américain attaque en justice une clinique d’avortement pour la mort de son fœtus reconnu co-plaignant


genethique, 07/03/2019
En Alabama, un juge autorise un homme à attaquer en justice une clinique d’avortement, pour le compte de son fœtus. Cette décision du juge, une première, repose sur la loi de l’ « identité individuelle », qui reconnaît des droits légaux aux enfants à naître. Dans son décret, le juge Frank Barger reconnaît explicitement que le bébé qui a été avorté est une personne à part entière et permet à son père, Ryan Magers, de nommer le fœtus en tant Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 21st, 2019

Publié dans:

Quand un père raconte l’IMG: «J’espère que ce livre aidera des couples qui traversent un deuil périnatal»


Jérémie Szpirglas, livre dans «Pater dolorosa» la manière dont il a vécu l’épreuve de l’interruption médicale de grossesse, tabou encore plus important chez les pères

 

Jérémie Szpirglas publie Pater Dolorosa, un témoignage de son expérience de l’interruption médicale de grossesse, sujet douloureux et tabou. — O. Gabriel / 20 Minutes

Ce jeudi paraît un livre, «Pater Dolorosa» dans lequel un homme prend la plume pour raconter la manière dont il a traversé la douloureuse Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
mars 20th, 2019

Publié dans:

Montrer le «côté sombre» de l’avortement


lematin.CH, 20/02/2019
Une pétition qui a récolté quelque 25’000 signatures souhaite informer sur tous les aspects de l’avortement.
Le public et en particulier les jeunes adultes devraient être mieux informés des conséquences négatives des avortements, comme la détresse émotionnelle de nombreuses femmes, exige l’association Marche pour la Vie. Elle a déposé une pétition.

Selon l’association, près de 25’000 personnes ont signé la pétition, déposée mercredi. Jeudi, le Conseil Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 27th, 2019

Publié dans:

Mexique : une campagne réussie contre la culture de mort


fsspx, 16/02/2019
Au Mexique, les défenseurs de la vie ont remporté une victoire face aux efforts répétés du gouvernement visant à modifier la Constitution en vue de légaliser l’avortement, les unions entre personnes de même sexe, l’euthanasie et la vente de la drogue. Ce projet de légalisation tous azimuts de la culture de mort avait été déposé au début du mois de février 2019 par Porfirio Muñoz Ledo, président de la Chambre des députés du Mexique, et membre du parti majoritaire Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 24th, 2019

Publié dans:

Rémi Brague: «Libérer les intelligences européennes»


lefigaro, 20/02/2019
Le 23 février prochain à Paris, lors d’un colloque organisé par la fédération européenne One of Us et la Fondation Jérôme Lejeune, nous lançons avec plusieurs intellectuels européens une plateforme de réflexion, qui se donnera pour objectif de tirer au clair la conception de l’homme sur laquelle repose notre civilisation.Il s’agit de «libérer les intelligences européennes». On peut sentir un peu partout, en faveur de certaines idées, une terreur douce, discrète, Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 21st, 2019

Publié dans:

Après deux fausses couches, j’aurais aimé qu’on fasse aussi attention à ma douleur de père


huffingtonpost, 20/02/2019
Je n’avais pas le droit d’être en deuil ou de dire que j’étais mal. C’était réservé à ma compagne. Mais je suis un parent et je souffre aussi.

Il m’aura fallu plus de 10 ans pour me sentir assez à l’aise face à ces deux expériences et pouvoir en parler. Pour dire aux autres qu’ils ne sont pas les seuls dans ce cas et que tout le monde a le droit d’être aidé.

Je souhaite partager la perte de deux bébés in utero à 6 mois et demi et de Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
février 21st, 2019

Publié dans: