Catégorie

Temoignages

Contactez-nous


Trouvez votre antenne régionale

ou appelez-nous au 0800 746 966

Elle a choisi la vie de son enfant au détriment de ses propres traitements


lequotidiendumedecin, 06/10/2018
Pauline Cahier est décédée à 29 ans, le 26 avril 2018, alors qu’elle poursuivait ses études de médecine. La faculté de Poitiers lui a rendu hommage, jeudi 4 octobre, en donnant son nom à la promotion 2018 des internes de médecine générale.Le parcours de cette jeune femme, à la personnalité hors du commun, est « édifiant », selon le terme employé par le Pr Philippe Binder, directeur du département de médecine générale de la faculté de Poitiers, Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 9th, 2018

Publié dans:

PMA, GPA, fin de vie… Mgr Aupetit appelle «les catholiques à se mobiliser»


leparisien, 29/09/2018
Quelques jours après les recommandations du Comité consultatif national d’éthique, notamment sur la procréation médicale assistée ou la problématique de la fin de vie, Mgr Aupetit, a tenu à rappeler la position de l’Eglise.
Pour la première fois, un des plus hauts dignitaires de l’Eglise française, Mgr Aupetit, archevêque de Paris, prend la parole après les avis du conseil national d’éthique. PMA, GPA, fin de vie, il répond à toutes les questions. Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 6th, 2018

Publié dans:

Autoconservation des ovocytes : Marianne Durano dénonce les avis et contre-avis du CCNE


genethique, 01/10/2018
« On donne des pilules aux femmes fertiles, pour qu’elles soient stériles au moment où elles sont naturellement fécondes, puis on les soumet à des PMA pour les rendre à nouveau fertiles au moment où elles cessent naturellement de l’être. C’est absurde ». Marianne Durano, agrégée de philosophie, réagit aux prises de position récentes du Comité Consultatif National d’éthique au sujet de l’autoconservation des ovocytes (cf. Avis du Comité consultatif National Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 5th, 2018

Publié dans:

Sherifa, 32 ans, traumatisée par une interruption médicale de grossesse : « J’ai été traitée comme on traite une appendicite »


europe1,13/09/2018
Il y a un an, Sherifa a subi une interruption médicale de grossesse au septième mois de sa grossesse. Avant, pendant et après, elle a vécu cela comme un traumatisme,comme elle l’a confié à Olivier Delacroix, jeudi, sur Europe 1.

Au septième mois, la grossesse de Sherifa se passait « extrêmement bien » jusqu’à ce qu’on lui annonce que son enfant avait une anomalie génétique qui nécessitait une interruption médicale de grossesse (IMG). L’opération s’est très Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 4th, 2018

Publié dans:

Elargissement de la PMA : « Le risque de l’ubérisation de la reproduction »


lemonde, 27/09/2018
Jean-Christophe Parisot, délégué ministériel à l’emploi et à l’intégration des personnes handicapées, publie une tribune dans Le Monde dans laquelle il explique que l’avis 129 du CCNE « ne tient pas compte des droits de l’enfant et ouvre en grand la porte au transhumanisme ».

Il rappelle les enjeux importants de la révision de la loi de bioéthique : « autoriser (ou non) des pratiques qui auront des conséquences importantes sur l’avenir de Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 2nd, 2018

Publié dans:

Mgr Michel Aupetit : « En libéralisant la PMA, nous créons des souffrances futures »


famillechretienne, 28/09/2018
L’archevêque de Paris ne mâche pas ses mots après le dernier avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE). L’ancien médecin juge que l’embryon n’est plus protégé par la loi qui cède à la volonté du plus fort.

Quel regard portez-vous sur l’avis du CCNE qui recommande l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et la libéralisation de la recherche sur l’embryon ?

Ces deux points se rejoignent. Ceux qui sont sans-voix Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
octobre 1st, 2018

Publié dans:

« La pudeur, ça s’apprend ! »


aleteia, 20/09/2018
Respect de son corps et de celui de l’autre, construction et unification de la personne, vie intérieure, intégration de l’altérité, capacité à aimer d’un amour vrai… Voilà tous les bénéfices liés à l’apprentissage de la pudeur.

La pudeur peut se manifester dès l’âge de 3-4 ans, et demande à être encouragée. Béatrice Bergeras, fondatrice de l’association « Aimer, ça s’apprend », livre quelques clés aux lecteurs d’Aleteia.

L’apprentissage Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 27th, 2018

Publié dans:

L’objection de conscience qui fait scandale


aleteia, 18/09/2018
Trois médecins font valoir leur clause de conscience dans un hôpital, le Centre hospitalier Sarthe-et-Loir où l’on ne pratique pas d’avortement, et c’est un scandale national.

C’est justement sur cette situation que la journaliste Valentine Oberti a interrogé le Dr Bertrand de Rochambeau, président du SYNGOF (le syndicat national des gynécologues et obstétriciens). Valentine Oberti est journaliste pour l’émission Quotidien animée par Yann Barthès sur Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 22nd, 2018

Publié dans:

Docteur de Rochambeau : « Si personne ne dit rien, la clause de conscience risque d’être supprimée »


famillechretienne, 14/09/2018
Après la polémique créée par la diffusion de son témoignage sur la chaîne TMC, le docteur Bertrand de Rochambeau, président du Syndicat national des gynécologues-obstétriciens, tient à rétablir la vérité sur ses propos concernant l’IVG. Il se dit inquiet des attaques lancées contre la clause de conscience.Comment réagissez-vous à la polémique soulevée par la vidéo diffusée par l’émission Le Quotidien ? Vos propos ont-ils été tronqués ?

La Read more […]

1 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 21st, 2018

Publié dans:

Clause de conscience : l’IVG est un acte qui n’est anodin ni pour la femme, ni pour le gynécologue qui la pratique


genethique, 18/09/2018
Après la Flèche, à l’hôpital de Fougères, l’accès à l’IVG est limité depuis le départ à la retraite d’un gynécologue.

En moyenne, 4 à 5 avortement chirurgicaux étaient réalisés chaque mois, désormais un médecin à temps partiel en assure un ou deux. « Les deux autres praticiens invoquent leur clause de conscience ». Les femmes qui demandent à avorter sont renvoyées sur Rennes.

Après la polémique soulevée par le Président Read more […]

0 Commentaires

Publié par:
Benoit

Publié sur:
septembre 20th, 2018

Publié dans: