deuxième chronique 17 septembre