Besoin d'aide ?0 800 746 966(Appel gratuit) contact@meredemisericorde.org

Ma vie sans la sienne

Témoignages

Aujourd’hui fut pour moi une merveilleuse et éprouvante journée à la fois. Accompagnée d’un ami de longue date habitant la région, j’ai eu la chance de partager avec lui ce pèlerinage. Je savais que cela allait être un moment fort mais je ne m’attendais pas à me sentir complément retournée par la bienveillance et l’Amour Inconditionnel qui émanerait de ce lieu.
Le parvis, la vue imprenable, la Chapelle, un temps de prière, un cierge, remplissage d’eau fraîche dans ma gourde puis vinrent ces intrigants escaliers qui me firent m’enfoncer toujours plus profondément dans La Grotte.
Quelle ne fut pas ma surprise de voir toutes ces plaques, et surtout, ce qu’elles représentaient. D’abord prise à la gorge, puis le sentiment d’un coup de poignard suivi d’un soulagement profond se firent ressentir. Il me fallait donc affronter mon passé, j’étais face à l’acte dont j’avais été l’auteur il y a quelques années, et que je m’étais savamment gardée de faire remonter trop souvent à ma mémoire. Ce jour maudit, douloureux et pourtant consentant, me sauta à nouveau au visage.
Il me fallait donc l’affronter. Demander une nouvelle fois pardon et ce pour de bon. Je sentis plus que jamais que je devais me libérer de ce fléau. Une fois sortie de La Chapelle, je fondis en larmes et je choisis d’en parler à mon ami qui, de ses sages et justes paroles, sut comme à l’accoutumée apaiser mon cœur.

Je ferai mettre une plaque à ton nom, mon ange. J’espère que tu es en paix et que de là où tu te trouves aujourd’hui, tu pardonnes ma faiblesse.
Je t’aime et t’aimerai toujours, inconditionnellement.

Merci Seigneur, Merci Sainte-Marie-Madeleine.
Continuez de veiller sur mon ange et sur nous tous, car nous sommes tous pécheurs, parfois déchirés de culpabilité mais Votre Amour nous aide et nous guide chaque jour.
Merci pour tout.
Amen.

Autres témoignages

Joie de la réconciliation avec soi-même

J'avais 23 ans. Quelques mois auparavant, j’avais rencontré mon compagnon à l’autre bout du monde. Ma première relation amoureuse, pleine d’aventure, d’incertitudes et d’espoir ! Naïvement confiante, je suis tombée enceinte quelques semaines après son arrivée en...

patience du Seigneur !

Je suis heureuse de pouvoir donner mon témoignage de cette manière. Enracinée avec joie dans la foi catholique jusqu'à 21 ans puis déracinée et emportée par le détestable mai 68, à 27 ans j'ai décidé envers et contre tout et tous que je ne voulais PAS de la vie...

Sortie des enfers

Juste avant d’avorter,  il y a de cela 35 ans, j’ai éprouvé le besoin de poser une dernière fois mes mains sur mon ventre. Dès ma sortie de la salle d'intervention, je n’ai plus osé toucher cette partie de mon corps. C’était comme si la mort en avait fait un tombeau...

Share This